Accueil Sciences et santé

Solar Impulse bat tous les records

L’avion expérimental a relié le Japon à Hawaï, sur plus de 8.000 kilomètres. Un exploit rendu possible par des dizaines de technologies «vertes».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Solar Impulse 2 s’est posé à Hawaï ce vendredi à 17h56 (heure belge), après un périple de plus de 8.000 km et 120 heures, au départ du Japon. C’est la huitième et surtout la plus longue étape du tour du monde « sans carburant » entrepris début mars. Son pilote, André Borschberg, a ainsi battu plusieurs records (voir ci-contre) seul au milieu de l’océan Pacifique, coincé dans un cockpit où il ne peut être qu’assis ou couché.

Il est arrivé au-dessus d’Hawaï plusieurs heures avant son atterrissage, mais, très fatigué par son périple, a préféré atteindre le point du jour pour se poser, l’appareil devant être piloté à vue et n’étant pas équipé de matériel pour se poser sans visibilité.

Cela a permis aussi… de prendre des photos plus explicites de cet exploit. La dernière partie du trajet a été particulièrement éprouvante, l’aviateur faisant des siestes de 20 minutes seulement pour pouvoir garder le contrôle de son engin expérimental.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs