Anderlecht commence à s’activer sur le mercato: Philippe Sandler (Manchester City) pourrait arriver en prêt

photo news
photo news

Journée intense ce jeudi à Anderlecht qui a officialisé l’arrivée de Michel Vlap pour cinq saisons et a indiqué que Yevhen Makarenko a subi une intervention chirurgicale au talon en raison d’un problème chronique. Il manquera toute la préparation estivale. Ce ne sont pas les seules nouvelles entourant le club bruxellois qui avance fortement dans un nouveau dossier, celui de Philippe Sandler.

Il s’agit d’un défenseur central de 22 ans actuellement sous contrat avec Manchester City. Il avait été acheté par le club mancunien au PEC Zwolle la saison dernière mais n’avait pas eu beaucoup de temps de jeu sous Pep Guardiola la saison dernière. Une rencontre complète de Coupe de la Ligue et 23 minutes en FA Cup. Il a donc besoin de temps de jeu pour continuer son développement et c’est là qu’Anderlecht tombe à point nommé. C’est évidemment la solution du prêt pour une saison qui est envisagée pour ce joueur néerlandais de 22 ans capable d’évoluer aux deux postes de la défense centrale mais également en tant que milieu défensif, denrée rare dans l’effectif anderlechtois.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Féru, dit-il, de mythes et d’histoires anciennes, François Fornieri se doit de pouvoir réciter celle de Crésus...

    Nethys: avis de tempête pour le flamboyant Fornieri

  2. «
Que le ministre des Pouvoirs locaux demande des clarifications, c’est normal. Et fuir le conseil d’administration comme le CDH et Ecolo, je ne crois pas que c’est une bonne attitude.
» © Pierre-Yves Thienpont.

    Pierre-Yves Jeholet au «Soir»: «A propos de Nethys, je demande la transparence, la vérité»

  3. Le mouvement pour le climat a réussi à mobiliser au-delà des espérances.

    La mobilisation pour le climat est toujours vive

La chronique
  • {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite