Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: Maxime Monfort sera au service de ses équipiers de Lotto Soudal

Le coureur cycliste estime pouvoir jouer sa carte personnelle qu’à partir des dernières étapes de la Grande Boucle.

Temps de lecture: 2 min

Maxime Monfort (Lotto Soudal) retrouve le Tour de France après six ans d’absence. Le Nandrinois, âgé de 36 ans, avait réalisé son meilleur résultat sur la Grande Boucle en terminant 14e du Tour 2013. Cette année, il ne visera plus un bon classement final et se mettra au service de l’équipe.

« Ce sera différent qu’en 2013 », déclare Maxime Monfort. « De l’eau a coulé sous les ponts. Je dois ma sélection au Tour aux discussions qu’on a eues dans l’équipe, au fait qu’on soit bien d’accord que j’allais changer de rôle. Les dix, douze premières journées, ça sera tout pour l’équipe, tout pour Caleb (Ewan). Dans un deuxième temps, ça sera pour Tim (Wellens) et Tiesj (Benoot) dans les étapes un peu plus difficiles. Après seulement j’aurai ma chance. Je pourrai aller dans les coups s’il y a des possibilités. Mais c’est surtout du boulot pur pour l’équipe mais ça me va très bien ».

Maxime Monfort ne devrait pas tenter sa chance avant la dernière semaine de course. « Si j’ai des ambitions, c’est pour la fin du Tour. Je crois que je vais avoir beaucoup de travail en début de Tour sur les étapes plus ou moins roulantes. Après il faudra que je récupère sur les étapes qui pourraient me convenir. Par contre en 3e semaine, les étapes dures se succèdent, il y aura des choses à faire », dit-il.

Après avoir vécu un grand départ à Liège en 2012, Monfort va vivre le grand départ de Bruxelles. Il a apprécié la présentation des coureurs jeudi sur la Grand Place de Bruxelles.

« La présentation sur la Grand Place était assez grandiose », déclare le coureur wallon. « Ça représente quelque chose pour les coureurs belges. Il y a un an, les Diables rouges y fêtaient leur 3e place au Mondial et on avait l’impression d’être aussi un peu importants. C’est une vraie fête populaire. Il y avait du monde. C’est à signaler car ce n’est pas toujours le cas sur les présentations du Tour. J’ai juste pensé à profiter, à apprécier le moment. Ce que je ne faisais pas avant, je pensais déjà à la course, j’étais stressé. Ici je n’étais pas stressé, je profite de chaque moment. Je me dis que c’est peut-être le dernier. Je serai encore coureur l’année prochaine mais je ne sais pas si je serai sélectionné pour le Tour ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb