Accueil Belgique

Alixxa, 17 ans: «Pas tout à fait une fille, mais surtout pas un garçon»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Faut-il supprimer le genre dans les documents officiels ? » Tel était le thème choisi par Alixxa pour son examen de français en rhéto… Et cela, avant que la Cour constitutionnelle ne rende son avis. « Tu es une précurseuse », lui lance Xavière, sa maman, avec bienveillance. Sa non-binarité, Alixxa – le prénom qu’elle s’est choisi – l’a découverte et affirmée progressivement. « Cela a débuté vers l’âge de 15 ans », se souvient Alixxa, qui atteindra la majorité d’ici quelques jours. « A l’époque, je me voyais comme un garçon homosexuel. Mais j’ai commencé à ne pas me sentir à ma place. On commençait à me dire “jeune homme” et cela me mettait mal à l’aise. » L’adolescent commence à changer de look, d’abord pour arborer une apparence plus androgyne jusqu’à, aujourd’hui, ne plus mettre un pied dans les rayons « hommes » des magasins.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs