Accueil Belgique Politique

Cecilia Malmström plutôt rassurante pour le parlement de Wallonie

PS, CDH et Ecolo conservent de grosses réticences à l’égard des négociations transatlantiques sur le commerce avec le Canada et surtout les Etats-Unis. Mais le dialogue avec la commissaire européenne a été constructif et éclairant sur plusieurs évolutions récentes dont la transparence des débats.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Sa tournée des parlements « récalcitrants » au futur Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement avec les Etats-Unis (TTIP) et à son équivalent pour le Canada (Ceta) a conduit ce vendredi la commissaire européenne Cecilia Malmström à Namur. Elle y a fait face aux réticences d’une majorité de députés wallons à l’égard de ces négociations commerciales. En mai dernier en effet, le parlement de Wallonie avait voté une résolution par laquelle il demandait la suspension des tractations entre l’Union européenne et l’Amérique. Seul le MR s’était abstenu avec le souci de donneur leur chance aux négociateurs et de ne pas se prononcer prématurément sur des textes en cours de gestation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par TANGHE MICHEL, samedi 30 janvier 2016, 20:53

    J'espère que les Etats-Unis rémunèrent convenablement Madame Malmström pour les efforts qu'elle déploie. Le contraire serait désolant. Notre agriculture, notre industrie et nos services ne sont pas prêts d'arrêter de sangloter...

  • Posté par Eric Lavenne, samedi 30 janvier 2016, 0:33

    Contacter le Canada(pays fort civilisé)afin de comprendre les bienfaits et/ou les faces sombres du Cepa? De vilaines choses proches ou lointaines peuvent-elles naître du Cepa. SVP dites le nous le Canada!!! Une traduction involontaire mais inadéquate de très brève durée d'un interminable texte venant de l'anglais? sujette à interprétation bilatérale ??? épitaphe ? Et oui ,ce texte est rempli de si et de mais et de ?-- Alors à quand, l'édit TTIP et à quand sa révocation?

  • Posté par Eric Lavenne, vendredi 29 janvier 2016, 23:58

    .;"d'une juridiction internationale "avec des juges en bonne et due forme".....oooh ceux prévus auparavant pour ce faire ne l'étaient pas ? Le CEPA US/Canada est-il déjà en vigueur oui? non?-- Si oui; par St Candide, sans doute, faudrait-il s'informer au au Canada via un contact " ultra sécurisé [faut encore y croire vous savez]

  • Posté par Eric Lavenne, vendredi 29 janvier 2016, 23:33

    Le TTIP US/EU ayant déjà été négocié; demeure sa finalisation confiée a Mme Malmstöm. Les négociateurs européens étaient-ils 3 dont Mme Malmstrôm ;et pas de belge parmi les 3;plus de secret,plus de farce "hein"c'est bien juré!! Zut,des récalcitrants surgissent!! Dans les qq.& lus : "..la transparence sera enfin appliquée à ce processus ..tiens auparavant cétait "obscur-clair" voire obscur tout court??

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs