Accueil Monde France

Découverte d’un trésor lors de travaux: la pelle gagne en appel

En 2015, deux ouvriers avaient découvert 34 lingots d’or.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Avis aux restaurateurs de maisons anciennes : mieux vaut être celui qui déblaie à la pelle que celui qui manie le marteau-piqueur. La Cour d’appel d’Orléans a privilégié… la pelle en tranchant un litige qui opposait depuis 2015 deux ouvriers qui avaient découvert lors de travaux dans une cave de Vouzon (Loir-et-Cher) 34 lingots d’or d’une valeur totale de 1 million d’euros.

Le propriétaire des lieux avait convenu de ne conserver que la moitié de trésor (comme le prévoit la loi), l’équipe d’ouvriers et leur contremaître se partageant l’autre moitié au titre « d’inventeurs » (découvreurs). Mais l’ouvrier qui avait percé la dalle de béton protégeant les 34 lingots se sentit floué. N’était-ce pas son labeur qui avait permis la belle découverte ? Après tout, son collègue manipulant la pelle ne s’était-il pas contenté d’évacuer l’ultime couche de gravats ? En première instance, le tribunal de Blois avait tranché la poire en deux, attribuant aux deux ouvriers la même somme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs