Accueil Sports Football Football à l'étranger

Pourquoi les Etats-Unis dominent le foot féminin depuis 50 ans

Les Néerlandaises, championnes d’Europe, défient les Américaines en finale de la Coupe du monde, dimanche à Lyon (17h). Les USA, championnes du monde en titre, partiront encore avec le statut de favori, eux qui dominent le football féminin depuis plusieurs années. Focus sur une hégémonie irritante qui ne doit certainement rien au hasard.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La meilleure équipe d’Europe face à la meilleure équipe du monde. Quoi de plus logique, finalement, que de voir les Pays-Bas venir oser défier la toute-puissance américaine dimanche, à Lyon, dans un choc inédit pour une finale de Coupe du monde. Oser, car celles qui ont eu la chance et le cran d’affronter les États-Unis ces dernières années ont souvent mordu la poussière à pleines dents. Demandez aux Japonaises, écrasées 5-2 en 2015 par des Américaines alors sacrées championnes du monde pour la troisième fois de leur histoire. Demandez aux pauvres Thaïlandaises, humiliées sur un score de ping-pong (13-0) en ouverture de ce Mondial français.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs