Accueil Économie Mobilité

Plan SNCB 2020-2023: le CDH regrette le manque de vision à plus long terme

La SNCB propose son futur plan de transport dans les provinces. Mais celui-ci ne tient pas compte ni des infrastructures Infrabel, ni des plans de transports des autres transports en commun.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Pour adapter ses horaires, fréquences et destinations, la SNCB élabore régulièrement un plan de transport. Un plan de transport qu’elle délivrait sans aucune concertation avant 2014, puis qu’elle a appris à présenter puis discuter avec les différents partenaires de la mobilité. Ce vendredi devait avoir lieu le dernier « roadshow », la présentation des bases du futur plan 2020-2023 aux élus et responsables des différentes communes et provinces. « Avant, on nous disait, à nous comme aux sociétés de transport en commun ou aux autres acteurs de la mobilité, voilà ce que sera le plan de transport. Puis on nous l’a présenté un an avant son entrée en fonction.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambotte Serge, vendredi 5 juillet 2019, 23:47

    Si le, CDH avait eu plus de vision à long terme,il ne serait pas en-dessous du niveau de la mer. Déjà qu'ils optent pour l'opposition,je ne vois plus la nécessité de voter pour eux.

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs