Accueil Économie

Barbie, une femme comme les autres

A 57 ans, la poupée lâche la pression et s’autorise enfin à prendre du poids. Une offensive marketing de Mattel pour relancer les ventes de l’idole des petites filles, première source de revenus du groupe américain.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Barbie a toujours été un petit peu en retard sur son époque. Dans le monde réel, la femme évoluait, lentement, et Barbie suivait, lentement. La première Barbie noire, Christie, apparaît en 1968, 13 ans après que Rosa Parks a refusé de céder sa place à un passager blanc dans l’autobus. En 1946, Estée Lauder entame ce qui deviendra l’une des plus belles carrières de femme d’affaires dans l’industrie cosmétique. Mais pour la première Barbie en tailleur (rose) et attaché-case, il faudra attendre… 1985.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs