Accueil Sports

«S’ils veulent quitter la caravane, qu’ils continuent comme ça!»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La Garde républicaine fait réellement la loi au sein du cortège. Y compris contre les manquements aux règlements. Vers la fin du parcours qui ramène la caravane du Tour à Bruxelles, l’adjoint du Major Philippe Soum se porte à hauteur de la vitre passager : « Je vais les déboîter demain matin au briefing de sécurité, les caravaniers. Je vais leur dire que s’ils veulent quitter le Tour, ils n’ont qu’à continuer comme ça », lance-t-il à son supérieur.

Les Gendarmes sont en effet chargé de faire respecter l’ordre au sein des caravaniers : alcootests quotidiens, contrôles de vitesse, respect des mesures de sécurité en tous genres… La première étape n’a apparemment pas été exempte de tout reproche, à en croire le bras droit de Philippe Soum. Le briefing de sécurité de dimanche matin, voire le conseil de discipline si des fautes sont avérées, promet d’être sévère.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs