Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Pourquoi on ne joue pas ce dimanche à Wimbledon

Vous ne verrez aucun échange ce jour. La tradition est bien ancrée au All England Club.

Temps de lecture: 1 min

C’est une tradition bien ancrée : le tournoi de Wimbledon ne se joue pas le dimanche de la première semaine. La raison ? Un accord de longue date entre les organisateurs et les habitants du village. Ces derniers souhaitent bénéficier d’un jour de quiétude, sans les contraintes entourant la troisième levée du Grand Chelem. Après tout, vous ne tondez, en principe, pas votre pelouse le dimanche par respect pour vos voisins ! A Wimbledon, c’est un peu pareil…

Ce jour de repos en plein milieu de la quinzaine est mis à profit par les joueurs pour se relâcher et récupérer d’une première semaine parfois difficile, avant d’attaquer les huitièmes de finale qui se déroulent tous le lundi, avec notamment le Belge David Goffin. Ils peuvent néanmoins s’entraîner s’ils le souhaitent, mais doivent avoir quitté la salle de fitness avant la fin d’après-midi.

Et, sans le dire ouvertement, le jour de repos est toujours bien accueilli par le personnel d’entretien qui peut en profiter pour laisser souffler le gazon, mis à rude épreuve. A seulement quatre reprises (en 1991, 1997, 2004 et 2016), les conditions météorologiques ont poussé la direction du tournoi à briser la tradition.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Elise Mertens:«Contente de jouer ce dimanche»

Même si elle revient de blessure, Elise Mertens (33e mondiale) retrouve toujours « une extra-motivation » lorsqu’elle aborde un Grand Chelem. Elle reste sur seize « 3e tour » d’affilée !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb