Le père de Vincent Lambert dénonce «un assassinat» en cours

Le père de Vincent Lambert dénonce «un assassinat» en cours

Pierre Lambert, le père de Vincent Lambert, a dénoncé dimanche l’«assassinat» en cours de son fils, en état végétatif depuis plus de 10 ans, dont les traitements le maintenant en vie ont été arrêtés cette semaine.

>Vincent Lambert: un nouveau recours des parents rejeté

«C’est un assassinat déguisé, une euthanasie», a déclaré Pierre Lambert aux journalistes en arrivant vers 15H00 au CHU Sébastopol de Reims, avant de se rendre au chevet de son fils.

Sa femme Viviane Lambert est arrivée en voiture au même moment sans faire de déclaration, a constaté l’AFP. Quelques minutes plus tard, David Philippon, le demi-frère de Vincent, et Anne Lambert, sa soeur, sont à leur son tour arrivés en voiture.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous