Donald Trump annonce de nouvelles sanctions «immédiates» contre l’Iran à la suite de frappes

USA IRAN TRUMP WHITE HOUSE
La délégation du Parlement européen - ici, de g. à dr. Assita Kanko, Roberta Metsola et la cheffe de la délégation, Sophia in’t Veld - est revenue plus inquiète que jamais de sa mission sur place.
La reine Mathilde a salué le docteur Mukwege à l’occasion de l’inauguration de la chaire qui porte son nom, mercredi à Liège.
FILES-US-POLITICS-CONGRESS-INVESTIGATION-POMPEO-DIPLOMACY
Une manifestation anti-américaine a été organisée, ce lundi à Téhéran, devant l’ancienne ambassade des Etats-Unis, pour célébrer le quarantième anniversaire de la prise du bâtiment, le 4 novembre 1979.
Selon les médias turcs, M. Erdogan a «
jeté
» à la poubelle cette lettre de Trump, datée du 9 octobre, soit du jour du début de l’offensive turque.
d-20170306-GEAR8G 2017-03-06 04:38:22
Depuis le mois de mai, Hassan Rohani a réduit ses engagements pris dans le cadre de l’accord international, en représailles au retrait unilatéral des Etats-Unis un an plus tôt, suivi du rétablissement des sanctions économiques américaines contre Téhéran.
Le président iranien Hassan Rohani reste réticent à l’idée d’une rencontre avec son homologue américain, Donald Trump.
Donald Trump enchaîne les déclarations incendiaires et saugrenues, donnant une image plutôt inquiétante des dirigeants de ce monde. Et il est loin d’être le seul.
FRANCE-G7-SUMMIT
C’est la première fois, depuis la Guerre froide, que les Etats-Unis procède au lancement de ce type de missile
HUNGARY-GERMANY-AUSTRIA-PAN-EUROPEAN-PICNIC-IRON-CURTAIN
La Russie a annoncé vendredi la fin du traité de désarmement nucléaire INF «à l’initiative» des Etats-Unis.
US-POLITICS-TRUMP-DEPARTS
Le 8 décembre 1987, Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan signaient le traité qui allait éliminer du territoire européen l’ensemble des missiles nucléaires américains et soviétiques d’une portée de 500 à 5.500 kilomètres.
Les Américains Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont été les premiers hommes à marcher sur la Lune. Ils ont été suivis par une dizaine d’autres. Mais qui seront les prochains
?
Didier Reynders entend suivre la position de longue date de la Belgique
: motus.
Sur la base de Kleine-Brogel, on ne retrouve pas que des avions de chasse.
La Belgique doit faire face à ses engagements vis-à-vis de l’Otan.
d-20190619-3UL0NH 2019-06-19 13:55:58