Explosifs trouvés à Anderlecht: une trentaine de détonateurs découverts dans le sac (vidéo)

Un sac contenant des explosifs a été découvert durant le week-end par la police dans une maison d’Anderlecht, a indiqué le parquet de Bruxelles lundi, confirmant une information de VTM Nieuws. D’après la chaîne privée flamande, le SEDEE, le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs de la Défense, a été appelé sur place à la suite de cette découverte, alors que le Tour de France passait par la capitale.

La découverte a eu lieu samedi, jour du départ du Tour à Bruxelles, vers 19h30. Selon le parquet, rien ne permet cependant de conclure que les explosifs étaient destinés à être utilisés dans le cadre d’un attentat.

D’après VTM Nieuws, il s’agirait entre autres de bombes artisanales contenant des clous.

Selon les informations de RTL, une trentaine de détonateurs a également été découverte.

« En ce moment, il n’y a pas de preuve que ces explosifs étaient destinés à commettre un futur attentat », insiste lundi Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles. « On envisage également la possibilité qu’il s’agisse d’une ancienne cache. »

Un ouvrier qui a découvert le sac

C’est un ouvrier qui a découvert le sac en question dans un espace de rangement, sous un escalier, et qui a ensuite prévenu la police. « Ce samedi 6 juillet 2019, vers 19h30, les services de police ont été avisés par un ouvrier de la découverte d’un sac contenant des explosifs, dissimulé dans une cache sous un escalier à l’intérieur d’une habitation à Anderlecht. A l’ouverture du sac, les enquêteurs ont découvert des armes tels couteaux et coups de poings américains mais aussi des engins explosifs », détaille le porte-parole du parquet de Bruxelles. « Le Service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs (SEDEE) est descendu dans le courant de la soirée sur les lieux afin d’examiner les explosifs. Il ressort des analyses qu’il s’agit de plusieurs explosifs de type artisanaux ».

Le parquet a ouvert une enquête.

« A ce stade de l’enquête, nous n’avons pas identifié de suspects et, dans l’intérêt de l’enquête, nous ne ferons pas davantage de commentaires », conclut-il.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  2. Emir Kir ne sait pas encore s’il introduira un recours contre la décision du Parti socialiste bruxellois.

    Le PS bruxellois tente d’éteindre l’incendie Kir

  3. @News

    Philippe Albert revient sur Anderlecht – FC Bruges: «Avec Colassin, j’ai découvert un jeune talent avec beaucoup de culot»

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite