Tour de France: Kasper Asgreen (Deceuninck – Quick-Step) emmené à l’hôpital après une chute dans le final

©Photonews
©Photonews

Kasper Asgreen (Deceuninck – Quick-Step) a chuté dans le final de l’étape du Tour de France qui reliait lundi Binche à Épernay. Le Danois de 24 ans, qui dispute son premier Tour, a heurté un panneau de signalisation. Remonté sur son vélo, il a terminé l’étape avant d’être emmené à l’hôpital pour des examens complémentaires.

Le staff médical de l’équipe belge décidera mardi matin si le champion du Danemark du contre-la-montre prendre le départ de la quatrième étape. Cette absence pourrait être un petit coup dur pour la formation Deceuninck – Quick-Step qui doit désormais défendre le maillot jaune du Français Julian Alaphilippe, vainqueur lundi en Champagne. En effet, Asgreen est le coureur désigné pour effectuer le travail en tête de peloton.

Si le Danois venait à manquer à l’appel mardi à Reims, il serait le premier coureur à abandonner cette Grande Boucle 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les coureurs de Circus-Wanty-Gobert peaufinent leur condition à Alfas del Pi.

    Par Eric Clovio, Envoyé spécial à Alfas del Pi

    Route

    Pour Circus-Wanty Gobert, le printemps sera chaud

  • La juste dose de préparation, pour arriver en forme plus tard qu’en 2019
: Loïc Vliegen a retenu a retenu la leçon.

    Par Eric Clovio

    Route

    Cyclisme: Loïc Vliegen doit franchir un cap

  • belgaimage-159318434-full

    Par Eric Clovio

    Route

    Israël Start-Up Nation, Tour de Babel du vélo

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191116-3X8C8U 2019-11-14 04:03:00

    Dérapages indivuels ou violences d’Etat? La police française est sur le gril

  2. Le décollage de l’Airblors d’un des tests sans intervention humaine effectués à Toulouse.

    Airbus réussit à faire décoller un avion en pilotage automatique

  3. pavlopetri-rue

    Sous la mer Ionienne, Pavlopetri la Mycénienne est menacée par l’homme

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Il y a une vie en Wallonie après Nethys

    Depuis l’installation de son gouvernement en septembre dernier, la Wallonie vit au rythme du dossier Nethys et de ses satellites Moreau, Voo, Intégrale, Enodia… Ce n’est pas de sa faute : les révélations de la presse et le comportement ahurissant des acteurs du dossier ont chargé la barque du gouvernement et du parlement. Le job devait être fait, il l’a été.

    « Jamais et nulle part, je n’ai vu un dossier aussi important traité de manière aussi rapide », a dit au Soir le...

    Lire la suite