Etats-Unis: la Maison Blanche prépare un «sommet» sur les réseaux sociaux, sans les inviter

Donald Trump
Donald Trump - EPA

Donald Trump va pouvoir s’adonner à une nouvelle salve d’attaques contre Twitter, Facebook et leurs homologues à l’occasion d’un « sommet sur les réseaux sociaux » devant se tenir jeudi à la Maison Blanche, sans les intéressés mais avec les conservateurs les plus critiques de la Silicon Valley.

Peu de détails ont pour l’instant été fournis sur cette rencontre, la présidence américaine précisant seulement avoir invité « des leaders du numérique » pour discuter « des opportunités et défis de l’actuel climat en ligne ».

Facebook a confirmé lundi que le groupe n’avait pas été sollicité. Twitter n’a pas souhaité faire de commentaires mais plusieurs médias ont rapporté que le réseau social avait aussi été exclu de l’événement.

Les deux groupes sont régulièrement la cible des attaques de Donald Trump, qui leur reproche de pencher à gauche et de brider la parole des conservateurs.

Sur la liste des invités figurent en revanche, selon le Washington Post, plusieurs organisations déplorant régulièrement être censurées par les plateformes, comme le site PragerU, qui publie des vidéos aux perspectives très droitières, ou l’organisation TurningPoint USA, qui affirme que les universités américaines font de la « propagande gauchiste ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous