Accueil Culture Scènes

«Eliza Doolittle dans ‘My Fair Lady’, c’est un rôle mythique»

Pour sa traditionnelle comédie musicale de l’été, Bruxellons ! propose une nouvelle version francophone de « My Fair Lady ». Avec la Française Marina Pangos dans le rôle-titre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Rien, pas même le cagnard, n’empêchera la gargantuesque distribution de My Fair Lady de répéter cette comédie musicale d’Alan Jay Lerner et Frederick Loewe, rendue culte par l’interprétation d’Audrey Hepburn à l’écran. Sur les planches du château du Karreveld, chauffées par des températures avoisinant les 35º ce jour-là, c’est donc Marina Pangos qui se glisse dans la peau d’Eliza Doolittle, jeune vendeuse de fleurs au rude accent « cockney », qui va se transformer en femme du monde distinguée sous la houlette du professeur Higgins, célibataire endurci, bientôt déstabilisé par sa propre créature.

Comment êtes-vous arrivée dans cette aventure ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs