Durobor: sans garantie d’une reprise de Durobor, la Sogepa arrête l’alimentation du four de la gobeleterie

Durobor à Soignies
Durobor à Soignies - David Claes

Face à l’absence de perspectives concrètes de reprise à court terme, la Sogepa a décidé d’arrêter l’alimentation du four de la gobeleterie Durobor à Soignies, a indiqué mardi le bras financier de la Région wallonne dans un communiqué.

Durobor Glassware a fait faillite début mai dernier. Malgré des discussions avec des candidats intéressés par une reprise éventuelle de l’activité de la gobeleterie sonégienne, la Sogepa a annoncé mardi qu’elle stoppait l’alimentation du four de l’usine. Elle justifie sa décision par l’absence de garantie à ce jour d’une reprise à court terme.

Afin de faciliter la recherche d’un candidat repreneur, le bras financier de la Région wallonne, actionnaire de Durobor à 48 %, avait décidé de maintenir provisoirement le four en état de fonctionnement. Comme annoncé depuis le départ, cette situation ne pouvait qu’être temporaire, compte tenu des coûts liés au maintien de l’outil en état de fonctionnement, a rappelé la Sogepa mardi.

L’arrêt du four se fera toutefois, dans la mesure du possible, dans le cadre d’une procédure qui n’hypothèque pas son redémarrage éventuel dans le futur, assure-t-elle.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous