Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

God exists, her name is Petrunya Au nom de la femme

De Zureca Nusheva, Labina Mitevska, Simeon Moni Damevski… 100 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 2 min

A Stip, petite ville de Macédoine, tous les ans au mois de janvier, le prêtre de la paroisse lance une croix de bois dans la rivière et des centaines d’hommes plongent pour l’attraper. Bonheur et prospérité sont assurés à celui qui y parvient. Ce jour-là, Petrunya se jette à l’eau sur un coup de tête et s’empare de la croix avant tout le monde.

La tradition religieuse, c’est le patriarcat. C’est ce que dénonce Petrunya. Petrunya, c’est aussi son autrice, Zureca Nusheva, Macédonienne qui vit à Bruxelles. Avec ce film, son premier long, elle offre un regard à la fois dur et désolé sur son pays d’origine, comme si la Macédoine, en refusant de s’émanciper du carcan religieux, était resté coincée dans les âges sombres du Moyen Age et s’empêchait d’avancer vers plus de tolérance, plus d’égalité, plus de compréhension aussi. Entre les hommes et les femmes, mais aussi entre membres d’une même famille.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs