Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Witz Conte de fées surréaliste

De Martine Doyen, avec Sandrine Blancke, Sam Louwyck, Fiona Gordon, Dominique Abel…

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 1 min

Stella, une actrice sur la touche, perd sa faculté de rire à la suite d’une lésion cérébrale. Sans humour, elle ne peut plus travailler, sa vie la désespère, elle touche le fond… Sous les conseils de son neurologue, elle rencontre Frank, un géologue, foreur-dynamiteur dans une carrière qui souffre du même syndrome.

Venue du cinéma expérimental ou décalé (elle a réalisé Komma avec Arno, présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2006), Martine Doyen se nourrit avec ce deuxième long-métrage du théâtre de rue et de l’expressionnisme avec cette histoire qui lui permet de jouer sur l’expressivité de ses personnages pour souligner leur état émotionnel. Si Sandrine Blancke fait merveille dans le surjeu, Sam Louwyck est son opposé, d’une tristesse quasi lugubre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs