Accueil Économie Entreprises

Que signifie la mise à l’arrêt du four de Durobor?

La Sogepa, bras financier de la région wallonne, a annoncé que deux repreneurs potentiels de la gobeleterie s’étaient retirés et qu’elle allait procéder à une mise à l’arrêt du four.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Quasiment un mois après la date que s’était fixée la Sogepa, le bras financier de la Région wallonne, pour annoncer un accord de reprise de la gobeleterie Durobor par le candidat du Golfe persique, celle-ci a été contrainte d’annoncer mardi matin la mise à l’arrêt du four. Pour rappel, la faillite de Durobor Glassware a été annoncée fin avril, mais la Sogepa avait décidé de maintenir provisoirement le four en état de fonctionnement. Une équipe d’une vingtaine d’anciens travailleurs était donc toujours en fonction sous contrats intérimaires. Mais les coûts qui y sont liés sont tels (les syndicats évoquent un montant de 10.000 euros par jour) que la situation ne pouvait être que temporaire. Trois candidats s’étaient manifestés, dont celui du Golfe persique, pour l’ensemble de l’activité. Les autres étaient, selon la Sogepa, un concurrent européen et un fonds privés d’investissement israélien.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs