Accueil Culture

Apparat, electro libre

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 3 min

Ayant pris congé de Moderat, super-groupe à succès qu’il a fondé avec Modeselektor, Sascha Ring est revenu cette année à son projet solo Apparat, sortant un magistral cinquième album qui s’éloigne des terres purement électroniques pour lorgner du côté de la belle musique. En mariant instruments acoustiques et sons electro travaillés dans le détail, LP5 place Apparat à côté d’un Thom Yorke dans cette quête d’une electronica à la fois pop et avant-gardiste. Explications avec l’intéressé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs