Accueil Société Régions Brabant wallon

Les antennes GSM sous contrôle à Ottignies-Louvain-la-Neuve

Un cadastre des champs électromagnétiques est régulièrement mis à jour depuis dix ans. La Ville entend faire primer le principe de précaution.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Les enfants participent à leur stage sans se poser de question sur la présence d’une antenne GSM derrière le bâtiment d’entrée du Centre sportif du Blocry, à Louvain-la-Neuve. La Ville, elle, se pose sans cesse des questions depuis dix ans qu’elle dispose d’un cadastre des champs électromagnétiques émis par ces antennes sur son territoire. Sur 29 sites très précisément. Et la Ville continue de mettre régulièrement à jour ce cadastre, tandis qu’elle fait réaliser régulièrement des mesures de contrôle.

« Neuf sites ont encore été analysés cette année et je constate que la norme wallonne de trois volts par mètres est respectée, rassure l’échevin de l’Environnement, Philippe Delvaux (Écolo). Avec 2,74 volts par mètre, la mesure la plus importante a ainsi été réalisée autour du Centre sportif du Blocry, sur la place des Sports, au Clos des Gilles et à l’Adeps. Les huit autres sites d’antennes se situent encore en dessous. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs