Accueil Belgique Politique

Le MR accepte de rencontrer PS et Ecolo: ce qui risque de coincer à la table des négociations

Après l’échec du coquelicot, les bleus ne laisseront sans doute pas passer certaines thématiques, entre autres l’équilibre budgétaire ou la réforme des points APE.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Ce mercredi le PS a invité Ecolo et le MR à engager des négociations. Une réponse positive de la part des écologistes ce mercredi soir lors d’un conseil de fédération. Et un « oui » de Willy Borsus, ministre-président wallon sortant (MR) ce jeudi matin sur Bel RTL. « Nous avions indiqué que nous serions disponibles pour prendre nos responsabilités. Donc nous acceptons cette réunion. Réunion qui devra fixer les points de départs puisque la note de convergence entre le PS et Ecolo est un des éléments »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

34 Commentaires

  • Posté par INSTITUT SAINTE MARIE , jeudi 11 juillet 2019, 11:56

    Écolo, seul, connait la vraie vérité. Un jour, avec son intelligence et sa subtile tactique, ce parti, excellent gestionnaire, sera le premier parti de Wallonie. Et la Wallonie deviendra la Région la moins productrice en dioxyde de carbone de Belgique et servira ainsi de modèle dans l'Union européenne. Soutenez Écolo !

  • Posté par Schulte Manuel, jeudi 11 juillet 2019, 15:46

    "Institut Sainte Marie" ?! Troll russe (c'est dans l'air du temps) ou guignol en manque de rigolade ??? Je n'arrive à me décider sur votre ton, l'ironie mâtinée de cynisme ou la béatitude idiote... Au moins je ne me cache pas derrière un pseudonyme.

  • Posté par CREPIN Hugues, jeudi 11 juillet 2019, 11:54

    C'est toujours facile de salir un MR qui n'a jamais pu montrer ses capacités puisqu'il avait juste le temps de nettoyer les dettes du PS et de se faire dézinguer pour austérité. Je ne suis pas spécialement pro MR mais je vois peu de gens dire que les politiques sociales l'ont souvent été en faisant des dettes ... Alors quand un parti arrive aux commandes avec des caisses vides et même trouées, que faire?

  • Posté par Esquenet Alexandre, mercredi 10 juillet 2019, 12:32

    Autant qu'Ecolo aille dans l'opposition du coup. Et après lefutur gachis Ps Mr, ça sera définitivement game over pour le MR aux prochaines élections.

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 10 juillet 2019, 12:38

    "... ça sera définitivement game over pour le MR aux prochaines élections". Mais pas pour le PS évidemment, qui lui s'en sortira plus grand et plus fier encore. Tadaaahhh! Heuuh, petit rappel au passage : le PS a perdu 7 sièges en Wallonie là où le MR en a perdu 5, et ce parti n'a même pas l'excuse d'avoir été au pouvoir.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs