Accueil Économie

Ryanair s’achète une paix sociale à 50 millions

La première compagnie aérienne européenne poursuit sa métamorphose. Un accord avec le personnel en vol a été trouvé. Il représente un effort annuel de 10 millions d’euros pour les cinq prochaines années.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Avec son record de 105 millions de passagers en 2015, Ryanair a confirmé sa position de première compagnie aérienne européenne. Soldée par un bénéfice de plus de… 1 milliard d’euros (exercice fiscal 2014-2015). Dans le nouveau quartier général de la compagnie, aux abords de l’aéroport de Dublin, Michael O’Leary, le patron, fait le pitre dès que des appareils photos le mitraillent : «  Sur les photos, quand je suis affreux et stupide, les gens oublient que je suis affreux  ». Comme lui, sa compagnie a été le « bad boy » du secteur pendant de nombreuses années. Comme avec lui, on a toujours intérêt à dépasser les clichés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs