Accueil Société

Les pensionnés sont moins exposés au risque de pauvreté

L’allongement de la carrière des femmes et les récentes augmentations des retraites expliquent cette amélioration. Mais le coût du vieillissement se profile à l’horizon.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Les pensionnés belges sont moins exposés au risque de pauvreté que l’ensemble de la population du pays. C’est l’un des constats posés dans le rapport annuel du Comité d’étude sur le vieillissement (CEV), présenté ce mardi en présence du ministre fédéral des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR). « La pauvreté est un concept relatif, explique Philippe Donnay, vice-président du CEV. Ce rapport n’en présente que la dimension monétaire. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs