Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Lee Seung-hoon avait privé Bart Swings de l’or olympique: il est suspendu un an

Lee, qui nie les faits, peut encore aller en appel devant le comité olympique coréen.

Temps de lecture: 1 min

La fédération sud-coréenne de patinage a infligé une suspension d’un an à Lee Seung-hoon. Il est accusé d’avoir agressé plusieurs fois physiquement deux coéquipiers plus jeunes. Le Coréen, 31 ans, était devenu champion olympique du départ groupé en 2018, devant Bart Swings.

La fédération sud-coréenne a annoncé la sanction mardi, peut-on lire sur le site du Korea Herald. La fédération a recueilli suffisamment de témoignages pour conclure que Lee avait agressé des équipiers plus jeunes à plusieurs reprises, à l’hotel de la sélection et au restaurant, durant des compétitions internationales en 2011, 2013 et 2016.

Lee avait été sacré en février 2018, à Pyeongchang, champion olympique du départ groupé devant Bart Swings. Il avait déjà décroché l’or sur 10.000 mètres en 2010. Son palmarès comprend également trois médailles d’argent (5.000m en 2010, poursuite par équipes en 2014 et 2018).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb