Accueil Belgique Politique

Coalitions en Wallonie et en Fédération: l’échec du coquelicot rejaillira-t-il sur Jean-Marc Nollet?

Le coprésident d’Ecolo est à l’origine du coquelicot wallon. Son impossibilité met son parti dans une position plus délicate. A moins que…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Jusqu’au bout, le PS et Ecolo auront effeuillé ensemble le coquelicot, cette marguerite d’une coalition trop pauvre de trois sièges. Mais socialistes et verts doivent s’y résoudre : cette fleur sauvage ne poussera pas dans le terreau qu’ils lui avaient concocté. Peut-on dès lors parler d’échec ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Lambinet Guy, samedi 13 juillet 2019, 19:22

    bien triste d'en arriver là ! Nullet est un parvenu politique qui a déjà fait bien des bêtises en Wallonie. Qui payent ces bêtises : les wallons et ce n'est pas fini. Qu'est-ce qui va nous tomber sur la patate ? Des taxes et des taxes sur le compte de l'écologie ? Comme déjà dit, les vrais politiciens ne sont plus présents à de rares exceptions près, nous n'avons plus de vraies meneurs. Ils se battent tous pour avoir la meilleure place.

  • Posté par daniel laloyaux, jeudi 11 juillet 2019, 9:02

    sérieux ? Un parti qui ose enfin quelque chose qui pourrait recoller les morceaux entre les politiques et les citoyens ? et c'est lui qui devrait payer ? alors que le CDH fout la m* dans le paysage politique parce qu'il paye la note de sa trahison précédente et qu'il trahi maintenant tous ces électeurs ? Alors, non, pour moi, c'est le MR et le CDH qui devront payer la note, car ce sont eux qui se sont alliés avec des nationalistes par opportunisme.

  • Posté par MANSVELT Thierry, mercredi 10 juillet 2019, 22:38

    Oui Mr.Nollet doit payer cash la perte de temps à la Wollonie. Monsieur 2 milliards...

  • Posté par Oudaert vIVIANE, mercredi 10 juillet 2019, 20:42

    Cela avait au moins le mérite de casser le système malheureusement, il faut y revenir avec des partenaires que l'on ne veut pas. Ce sera très difficile.

  • Posté par Hubert Wynands, mercredi 10 juillet 2019, 20:38

    Il n’en est plus à une près. De toutes façons qui paye pour leurs conneries ? Le citoyen

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs