«Un phénomène inédit»: la Grèce frappée par une tornade et de violents orages de grêle, plusieurs morts

Une tornarde a balayé le village de Nea en Grèce, ce 11 juillet.
Une tornarde a balayé le village de Nea en Grèce, ce 11 juillet. - Reuters

Six touristes étrangers sont morts et au moins 30 personnes ont été blessées dans la nuit de mercredi à jeudi lorsqu’une tornade et de violents orages de grêle ont frappé la Chalcidique, dans le nord de la Grèce, ont annoncé les autorités.

« Six touristes ont été tués et au moins une trentaine de personnes ont été blessées lors de cette tornade », a indiqué à l’AFP Charalambos Stériadis, responsable de la Protection civile dans le nord de la Grèce.

La police avait donné peu auparavant un premier bilan de cinq morts.

La tornade a duré une vingtaine de minutes, selon des témoins interviewés par la télévision publique grecque ERT.

La chute d’un arbre a tué un Russe et son fils de deux ans dans un hôtel de la station balnéaire de Kassandra, à 70 kilomètres de Thessalonique, la deuxième ville de Grèce, a déclaré une source policière.

Les images impressionnantes de la Grèce ravagée par une tornade et de violents orages de grêle

« La Chalcidique en état d’urgence »

Dans la localité proche de Propontida, un couple tchèque a péri quand leur caravane a été entraînée par de violentes rafales, et une Roumaine et son enfant ont été mortellement atteints lorsque le toit d’un bâtiment a été emporté, selon la même source.

« C’était un phénomène inédit », avec « des vents très forts » et « de violents orages de grêle », a déclaré le responsable de la Protection civile. « La Chalcidique a été déclarée en état d’urgence », a indiqué M. Stériadis.

Selon la police portuaire, un pêcheur sexagénaire est porté disparu. Des dizaines de blessés légers ont été transférés vers les hôpitaux, selon le service de la Protection civile.

Des images diffusées par ERT montrent des voitures renversées, des chutes d’arbres, des toitures emportées et des coulées de boue.

Sur le même sujet
BlessuresGrèce
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©News

    Les bulletins des Diables rouges face à Chypre: De Bruyne homme du match, Carrasco dans tous les bons coups

  2. BRITAIN ELECTIONS DEBATE

    Johnson-Corbyn : un dialogue de sourds

  3. «
Deliveroo nous a fait signer une nouvelle convention. Conséquence
: je gagne entre 20 et 30
% de moins qu’avant. On me paie 5,32 euros la course désormais
», affirme un livreur.

    Deliveroo, Uber Eats, Takeaway: les coursiers, toujours en dernière ligne

La chronique
  • Royaume-Uni: Levido et Milne, les faux frères ennemis des élections

    Par Marc Roche

    Deux personnages au visage banal, discrets jusqu’à la transparence, sans charisme, ni faconde, qui sont, dans l’ombre, les hommes clefs de l’élection législative du 12 décembre au Royaume-Uni. Et le symbole de la revanche des radicaux sur les tenants du juste milieu.

    L’Australien Isaac Levido, 35 ans, et l’Anglais Seumas Milne, 61 ans, sont les gourous électoraux respectivement de Boris Johnson et de Jeremy Corbyn. Les mécaniciens en chef de la bataille électorale détiennent beaucoup plus de puissance réelle que les membres du Cabinet ou du gouvernement fantôme. Ils ont l’accès le plus direct, le plus fréquent et le poids le plus perceptible auprès des deux principaux protagonistes du scrutin.

    Tout apparemment différencie les deux frères...

    Lire la suite

  • Mesdames, Messieurs, la Commission! Enfin…

    On croyait que les affaires courantes étaient une spécialité belge. Mais depuis un mois, on a découvert que l’Europe nous les enviait au point de les adopter. La Commission von der Leyen, qui devait entrer en fonction le premier novembre dernier, est en effet restée dans les paddocks bruxellois faute d’être au complet.

    Mais ces affaires courantes, qui font déjà mauvais genre chez nous, faisaient carrément tache pour une Union européenne déjà accusée de paralysie quand la Commission est de plein...

    Lire la suite