Accueil Monde France

Affaire Rugy: les coûteuses rénovations du ministre sur les deniers publics

Nouveau rebondissement dans l’affaire Rugy. Le ministre de la Transition écologique et son épouse ont fait réaliser plus de 63.000 euros de travaux, payés par le contribuable, dans les appartements privés du ministère à Paris.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Après le homard, le placard. Une révélation en appelant une autre, Mediapart enfonce le clou ce jeudi matin dans l’affaire Rugy en révélant que le ministre de la Transition écologique, et sa femme, ont fait réaliser plus de 63.000 euros de travaux, payés par le contribuable, dans les appartements privés du ministère à Paris. Cerise sur le gâteau : un dressing de 17.000 euros. Des travaux majoritairement « de confort » selon les sources citées par le média d’investigation qui n’ont pas été réalisés par les prestataires les moins onéreux. Le cabinet du ministre se justifie laborieusement en évoquant des travaux de rénovation « nécessaires ». Des explications qui vont à l’encontre des déclarations du précédent occupant des lieux : Nicolas Hulot.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 11 juillet 2019, 17:14

    Le ou la suivante fera la même chose.

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 11 juillet 2019, 15:31

    Le montant des rénovations me choquent moins que le montant des repas organisés à grands frais

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs