Accueil Opinions Éditos

Laïcité de l’État: ouvrons le débat, plein champ

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Les députés à la Chambre s’apprêtent à rédiger un rapport introductif qui pourrait servir de base, ensuite, à un débat à part entière, en commission parlementaire, sur la laïcité ou neutralité de l’Etat.

Il y a des résistances. Le débat est légitime. Il est souhaitable aussi (voir notre sondage « religions », et la conférence à Flagey, vendredi et samedi), ayant trait à la séparation de l’Eglise et de l’Etat, un sujet de réflexion pas martien par les temps qui courent sur notre Terre meurtrie, et qui a à voir avec l’affirmation d’un socle de valeurs héritées des Lumières : le respect des différences et l’égalité, la liberté et la tolérance…

Reprendre attitude démocratiquement – le Parlement est le lieu indiqué en définitive – sur l’utilité, ou non, de modifier notre Constitution à cet effet, afin d’y affirmer la séparation de l’Eglise et de l’Etat, ce n’est pas le Graal, mais c’est utile et juste aujourd’hui.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs