Accueil Monde Proche-Orient

Israël: la communauté juive éthiopienne ne veut plus se taire

Le 30 juin dernier, Solomon Tekah, 19 ans, a été abattu par un officier de police. Depuis, la communauté juive éthiopienne manifeste, excédée par les violences policières et le racisme qu’elle subit.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Avec ses barres d’immeubles sur pilotis où l’on profite des entrées ombragées quand la chaleur se fait trop forte, Ezorim au sud de Netanya est un de ces quartiers pauvres d’Israël où les communautés se croisent sans vraiment se mélanger. Dans ses rues, les Israéliens d’origine éthiopienne sont majoritaires et depuis la mort de Solomon Tekah, 19 ans, leur colère ne s’atténue pas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs