Les Maldives en Sibérie: un lac pollué à la couleur irréelle devient un phénomène sur Instagram (vidéo)

Les Maldives en Sibérie: un lac pollué à la couleur irréelle devient un phénomène sur Instagram (vidéo)

Touristes en bikini, baigneurs ou couples désirant un cadre romantique: un lac artificiel pollué aux couleurs rappelant celles d’un paradis tropical est récemment devenu un aimant pour des visiteurs à la recherche du selfie parfait dans les «Maldives» sibériennes.

Le site, qui sert de décharge à une centrale thermique de Novossibirsk, est rapidement devenu un phénomène sur Instagram avec son eau d’un bleu cristallin éclatant, un phénomène dû à la dilution d’oxyde de calcium rejeté par la société gérant les lieux.

Si des panneaux avertissent de la dangerosité des lieux, certains n’hésitent pas à risquer des irritations de la peau ou des problèmes plus graves pour faire la photo parfaite. «J’étais venu pour faire une belle photo. Notre ville est grise et c’est l’un des seuls beaux endroits», a raconté à l’AFP Alexeï Cherenkov, l’un des premiers à avoir popularisé ce site avec une photo sur laquelle on le voit encagoulé sur une bouée en forme de licorne blanche. Le cliché lui a aussi valu une irritation cutanée sur les pieds, «déjà partie» d’après lui.

La photographe Ekaterina Aksioutina y est, quant à elle, allée avec des clients: un couple souhaitant des photos en tenue de mariés. «C’était une date importante pour leur relation et ils m’ont demandé une session de photos ici», dit-elle. Mais «personne n’était venu pour se baigner ou toucher l’eau car nous savons que c’est dangereux», ajoute la photographe.

Au vu de l’engouement, l’entreprise chargée de la gestion de la centrale a jugé bon de rappeler sur son site internet qu’il s’agissait d’"une zone industrielle, pas d’une réserve naturelle ou d’un parc aquatique». Elle a recommandé aux badauds de ne pas s’y baigner et de n’utiliser en aucun cas cette eau pour arroser leurs plantes.

Une porte-parole de la société a assuré à l’AFP que l’eau n’était «pas toxique», mais comportait un haut niveau d’acidité. «Le fond de la décharge est argileux et si vous y tombez, il est difficile d’en sortir», a-t-elle ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Léopold Ier (1790-1865), roi des Belges, sa femme Louise-Marie d'Orléans et leurs enfants : le futur roi Léopold II (1835-1909), Philippe (1837-1905) et Charlotte (1840-1927).

    Un 21 juillet de joie pour le premier Roi

  2. Télescope ou lunette astronomique
? Le premier repose sur un système de miroirs, la deuxième sur un système de lentilles. Leur prix s’est largement démocratisé ces dernières années, grâce notamment aux Chinois qui dominent aujourd’hui le marché.

    L’astronomie, une passion qui peut coûter (très) cher

  3. d-20190716-3V2NE5 2019-07-16 14:13:29

    La Lune a marqué les Hommes, ils y ont laissé leurs traces (infographie)

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Faut-il remettre la main sur la Lune?

    Elle est là depuis les premiers jours de la Terre et elle est le musée des premiers moments de l’Univers. Fascinante, elle est gravée à Lascaux, célébrée en Egypte, niée par l’Inquisition. Verne et Wells imaginent comment sonder son mystère. Méliès en fait une farce philosophique. C’est d’une guerre que naîtront carburants et calculateurs, clés du voyage. C’est d’une autre, froide, que viendra l’accomplissement, dans un délai exceptionnellement court. Les pionniers furent téméraires et, heureusement, un peu chanceux, à dos de Saturn, la...

    Lire la suite