Affaire Weinstein: le procès aura lieu le 9 septembre

Affaire Weinstein: le procès aura lieu le 9 septembre

Un juge de New York a entériné jeudi le changement d’avocats du producteur déchu Harvey Weinstein, qui a ainsi renouvelé sa défense pour la seconde fois à deux mois de son procès pour agressions sexuelles, dont l’ouverture a été confirmée au 9 septembre.

Interrogé par le juge James Burke, Harvey Weinstein, vêtu d’un costume et portant cravate, a confirmé d’un «oui» qu’il souhaitait remplacer Jose Baez par Damon Cheronis et Donna Rotunno, deux avocats de Chicago.

Après avoir engagé initialement Benjamin Brafman, ténor du barreau new-yorkais parvenu à faire tomber des pans entiers de l’accusation, Harvey Weinstein lui avait préféré Jose Baez et Ronald Sullivan (qui s’était déjà retiré en mai), avant de procéder à un nouveau changement.

Selon plusieurs médias américains, le co-créateur des studios Miramax et The Weinstein Company aurait plusieurs fois revu sa stratégie de défense et souhaitait cette fois placer une femme à la tête de son équipe, pour faire meilleure impression sur le jury dans un dossier d’agressions sexuelles.

Harvey Weinstein est poursuivi pour deux agressions distinctes sur deux femmes différentes, un viol présumé en 2013 et une fellation forcée en 2006.

«Je pense que ce type d’affaires nécessite d’avoir les bons avocats», a déclaré Donna Rotunno à la sortie du tribunal, situé au sud de Manhattan. «Je pense qu’avoir une femme dans cette situation pourrait faire une différence».

« L’agitation a pris le dessus »

Connue pour avoir défendu plusieurs hommes accusés d’agressions sexuelles, l’ancienne procureure a tout de suite donné le ton en tenant un discours très offensif au soutien de son nouveau client.

«Je pense qu’il a été entraîné» dans le tourbillon du mouvement #MeToo, a-t-elle estimé. «Les mouvements permettent aux émotions de prendre le dessus, sans faits ou preuves».

«Dans ce dossier, l’agitation a pris le dessus et on a oublié le sens commun», a-t-elle martelé. «Nous espérons qu’avec le procès, la présentation de preuves (disculpant son client) et l’audition de témoins, nous allons entendre l’autre version de l’histoire».

Elle a évoqué «de nombreuses conversations et messages électroniques», vraisemblablement entre l’accusé et les victimes présumées, «qui vous amèneront à penser que les faits rapportés jusqu’ici ne sont qu’une partie de l’histoire».

Gloria Allred, avocate d’une des deux victimes présumées --Mimi Haleyi, qui accuse M. Weinstein de l’avoir agressée en 2006--, a rappelé jeudi que Bill Cosby s’était assuré, lui aussi, les services d’une avocate lors de son second procès, mais qu’il avait néanmoins été condamné.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Léopold Ier (1790-1865), roi des Belges, sa femme Louise-Marie d'Orléans et leurs enfants : le futur roi Léopold II (1835-1909), Philippe (1837-1905) et Charlotte (1840-1927).

    Un 21 juillet de joie pour le premier Roi

  2. Télescope ou lunette astronomique
? Le premier repose sur un système de miroirs, la deuxième sur un système de lentilles. Leur prix s’est largement démocratisé ces dernières années, grâce notamment aux Chinois qui dominent aujourd’hui le marché.

    L’astronomie, une passion qui peut coûter (très) cher

  3. d-20190716-3V2NE5 2019-07-16 14:13:29

    La Lune a marqué les Hommes, ils y ont laissé leurs traces (infographie)

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Faut-il remettre la main sur la Lune?

    Elle est là depuis les premiers jours de la Terre et elle est le musée des premiers moments de l’Univers. Fascinante, elle est gravée à Lascaux, célébrée en Egypte, niée par l’Inquisition. Verne et Wells imaginent comment sonder son mystère. Méliès en fait une farce philosophique. C’est d’une guerre que naîtront carburants et calculateurs, clés du voyage. C’est d’une autre, froide, que viendra l’accomplissement, dans un délai exceptionnellement court. Les pionniers furent téméraires et, heureusement, un peu chanceux, à dos de Saturn, la...

    Lire la suite