Bruxelles et l’ULB créent l’un des plus grands hôpitaux du pays

Bruxelles et l’ULB créent l’un des plus grands hôpitaux du pays
Jonathan Kalifat.

L’ULB et la Ville de Bruxelles sont très fières de l’annoncer : leurs hôpitaux, Erasme et CHUB (Saint-Pierre, Brugmann, Bordet et l’hôpital des enfants), vont se regrouper pour former l’une des plus grandes structures hospitalières de Belgique. Il ne manque plus que la signature des conseils médicaux au bas du contrat pour que l’affaire devienne officielle. La nouvelle structure prendra son envol le 1er janvier prochain, en principe.

Le groupement de ces cinq hôpitaux, fréquentés par les Bruxellois mais aussi par de nombreux Wallons et Flamands, n’a pas encore de nom, sinon celui, provisoire, de Grand hôpital universitaire bruxellois (GHUB).

A l’origine de ce rapprochement, la volonté de créer un « cancéropôle » du XXIe siècle en réunissant les équipes de l’Institut Jules Bordet et la faculté de médecine d’Erasme au sein d’une seule entité. La décision a été prise en 2005, le bâtiment est en cours de construction, sur le site anderlechtois. Mais, au fil des discussions, les directions des trois autres hôpitaux de la Ville ont demandé à pouvoir rejoindre sans attendre la nouvelle structure.

« On a donc décidé de créer dès à présent ce grand hôpital universitaire multisites, de 2.800 lits », explique Yvon Englert, le recteur de l’ULB. « Pas pour faire du gigantisme. Mais parce que l’évolution des exigences d’une médecine universitaire de pointe et la pression économique font qu’il est plus que jamais nécessaire d’avoir des périmètres suffisamment grands. »

► Tous les détails sur Le Soir+

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous