Coalition bruxelloise: le MR est «absolument indispensable», insiste Pierre-Yves Jeholet

Coalition bruxelloise: le MR est «absolument indispensable», insiste Pierre-Yves Jeholet
Sylvain Piraux

Le vice-président du gouvernement wallon, Pierre-Yves Jeholet, a réitéré l’ambition du parti libéral ce vendredi au micro de Bel RTL : soit, « gouverner à tous les niveaux de pouvoir ». Après l’échec du coquelicot, le MR a été invité à la table des négociations en Wallonie et en Fédération Wallonie Bruxelles, mais le parti veut une cohérence de gouvernance et de projet, entre Bruxelles et la Wallonie.

Selon le ministre wallon de l’emploi Pierre-Yves Jeholet (MR), la participation du parti libéral au prochain gouvernement bruxellois est « absolument indispensable ». « Il faut coopérer davantage à tous les niveaux de pouvoir pour relever les défis climatiques, sociaux, économiques… », souligne le ministre.

Serait-ce du chantage ? « Non, c’est surtout une question de bon sens et de cohérence », se défend le libéral.

Coalition wallonne : « La grosse imposture de ces élections, c’est le PTB », estime Paul Magnette

Les libéraux ont même été jusqu’à évoquer la possibilité de décrocher un poste de ministre, au sein du gouvernement régional bruxellois.

Le mouvement réformateur est déterminé à revenir dans la course à Bruxelles alors qu’un accord régional entre les six formations politiques est sur le point d’être bouclé. Ce n’est plus qu’une question d’heures, désormais. La Région bruxelloise devrait avoir son gouvernement le 21 juillet sauf accroc de dernière minute.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous