Accueil Économie Consommation

Il est temps que cesse l’affront mondial aux frites belges

La marque belge de frites surgelées Lutosa lance une pétition pour que les « French fries » soit rebaptisées « Belgian fries ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

La mascarade a assez duré. Ce samedi, la marque belge de frites surgelées Lutosa lance, en ce jour de National French fry day aux Etats-Unis, une pétition pour rebaptiser les frites, dans la culture anglophone, « Belgian fries ». Pour montrer qu’elle est sérieuse dans la défense du patrimoine belge, l’entreprise va par ailleurs changer de nom pour s’appeler Belviva.

Le débat sur l’origine de la patate coupée en lamelles et cuite dans l’huile anime surtout les historiens français et belges. « En ce qui me concerne, ce n’est pas la question la plus importante. La question primordiale, c’est la diffusion de la culture alimentaire, et là, c’est 100 % belge et un petit bout du nord de la France. Mais une fois que l’on descend sous Lille ou Paris, il n’y a pas cette culture de la frite comme chez nous », nous explique Peter Scholliers (VUB), historien de l’alimentation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dechamps Pascal , samedi 13 juillet 2019, 22:34

    Chauvinisme à la petite semaine et totalement déplacé.

  • Posté par Montulet Jeanmarie, samedi 13 juillet 2019, 15:10

    Voici le lien pour signer cette pétition https://www.voteforbelgianfries.be/fr

  • Posté par Meunier Françoise, samedi 13 juillet 2019, 12:00

    Et toc !! Où peut-on signer cette pétition ? C'est à Paris que j'ai mangé les plus mauvaises frites de ma vie mais à New-York, en avril dernier, j'en ai mangé d'excellentes, à plusieurs endroits. Parce que là-bas, ils pratiquent la double cuisson! Tandis que les Français l'ignorent (dans tous les sens du terme). Bon appétit à tous!

  • Posté par Esquenet Alexandre, samedi 13 juillet 2019, 9:10

    nice!

  • Posté par Deladrier-rase , samedi 13 juillet 2019, 12:20

    c'est french sans majuscule et ça n'a rien à voir avec la France...simplement un homonyme. to french est un verbe en vieil Irlandais qui signifie "couper" et ce sont les nombreux migrants irlandais vers l'Amérique au 19ème siècle qui utilisaient ce terme "french fries"...

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs