Accueil Monde Europe

Italie: l’ombre de la Russie plane sur Matteo Salvini

Une enquête a été ouverte après la diffusion d’un enregistrement qui révèle des manœuvres destinées à faire financer la campagne électorale de la Ligue par la Russie. Un scandale qui éclabousse le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La scène qui se déroule le 18 octobre dernier dans un salon de l’Hôtel Metropol, un palace à quelques mètres de la place Rouge, est digne d’un roman de John Le Carré. Un micro-espion enregistre la discussion de six hommes, trois Russes et trois Italiens. Il est question de la livraison par la Russie de 6 millions de tonnes de pétrole, un marché de 1,5 milliard d’euros, à l’Eni, une entreprise publique transalpine. Le fournisseur russe accepte de faire un important rabais mais, à travers plusieurs passages par des sociétés écrans, l’Eni paierait le prix du marché. Le mécanisme permet de dégager une centaine de millions d’euros de fonds secrets. Soixante-cinq millions sont destinés aux Italiens, le reste aux Russes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs