Accueil Économie Mon argent

EVJF, EVG: quand les témoins cassent la tirelire pour enterrer le célibat

Enterrement de vie de jeune fille ou de garçon, brûlage de culotte : plus un mariage ne se fait sans eux. Ces dernières années, la tendance est entrée dans les mœurs, au point de voir se développer un véritable marché autour de cela. Pour les proches des futurs époux, l’événement se chiffre parfois en centaines d’euros.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est une tradition qui est revenue en force ces dernières années. Enterrer sa vie de célibataire est devenu un événement quasi incontournable avant le mariage. Vous aurez sans doute déjà croisé un samedi après-midi des groupes de jeunes filles ou hommes, habillés d’un look douteux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon argent

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs