Accueil Monde France

Homme volant, drones, robots...: les nouvelles armes présentées lors du défilé du 14 juillet (vidéos)

Franky Zapata a offert un époustouflant spectacle futuriste dimanche au traditionnel défilé du 14 juillet à Paris en volant debout, fusil en main.

Temps de lecture: 2 min

Le champion du monde de jet-ski français Franky Zapata a offert un époustouflant spectacle futuriste dimanche au traditionnel défilé du 14 juillet à Paris en volant debout, fusil en main, à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol sur son «Flyboard», un engin de son invention, au-dessus des Champs-Elysées.

Cette plateforme volante propulsée par cinq réacteurs à jet d’air, «va permettre de tester différentes utilisations, par exemple une plateforme logistique volante ou bien une plateforme d’assaut» pour les militaires, avait commenté plus tôt la ministre des Armées Florence Parly sur France Inter.

► Suivez le défilé du 14 juillet en direct vidéo

Le défilé aérien intègre notamment un avion de transport A400M allemand et un C130 espagnol. Parmi les hélicoptères qui clôtureront le défilé figureront deux Chinook britanniques. Le Royaume-Uni, qui met actuellement à disposition de l’armée française trois hélicoptères de transport lourds au Sahel, vient de prolonger son engagement jusqu’en juin 2020, à la grande satisfaction de Paris qui manque cruellement de ce type d’équipement.

Au total, quelque 4.300 militaires, 196 véhicules, 237 chevaux, 69 avions et 39 hélicoptères seront mobilisés pour l’événement organisé sur la célèbre avenue des Champs Elysées, au coeur de la capitale française.

L’édition 2019 du Salon aéronautique du Bourget avait déjà célébré la coopération européenne dans l’industrie de défense, avec la signature entre Paris, Berlin et Madrid d’un accord-cadre autour d’un projet d’avion de combat du futur, le Système de Combat Aérien Futur (SCAF).

Un programme au coeur de l’ambition d’Emmanuel Macron de faire avancer l’Europe de la défense, alors que les Etats-Unis vendent déjà leur avion de combat F-35 à plusieurs pays européens.

L’innovation de la défense

La fête nationale sera également l’occasion de mettre en avant d’autres thèmes chers au président français, comme l’innovation de défense.

En ouverture du défilé, robots et drones employés dans les armées s’exhiberont place de la Concorde avant de laisser la place au clou du spectacle: une démonstration futuriste de Flyboard Air, une plate-forme volante propulsée par cinq réacteurs à jet d’air, inventée par un Français, Franky Zapata qui pilotera lui-même son engin à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol.

Le défilé s’achèvera cette année sur un tableau composé de blessés des armées françaises, actuellement engagées sur de multiples théâtres d’opérations extérieures, du Moyen-Orient aux sables du Sahel.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bayens Remi, lundi 15 juillet 2019, 12:28

    C'est un outil qui va donner des idées à certains terroristes à commettre leurs forfaits.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une