RDCongo: un cas d’Ebola confirmé à Goma

Le ministre de la Santé demande à la population de «
garder son calme
».
Le ministre de la Santé demande à la population de « garder son calme ». - Reuters

Un cas de fièvre hémorragique Ebola a été signalé dimanche à Goma (environ un million d’habitants), la plus grande ville touchée depuis le début de l’épidémie le 1er août dernier en République démocratique du Congo, a indiqué le ministre de la Santé, qui demande que « la population garde son calme ».

Le malade est un homme arrivé dimanche matin en provenance de Butembo, l’un des principaux foyers de la maladie. « Vers 15h, les résultats du test laboratoire ont confirmé qu’il était positif à Ebola », lit-on dans un communiqué du ministère. « Le risque de propagation dans le reste de la ville de Goma reste faible », ajoute-t-on.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  2. La princesse Diana, le 12 juin 1997.

    Archive: avant Harry, sa mère Lady Diana avait aussi perdu le statut d’altesse royale

  3. Emir Kir ne sait pas encore s’il introduira un recours contre la décision du Parti socialiste bruxellois.

    Le PS bruxellois tente d’éteindre l’incendie Kir

La chronique
  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite