Accueil Société

Carte blanche: «Pénurie de médicaments en Belgique: il suffit!»

De hauts responsables pharmaceutiques accusent : une disponibilité suffisante des médicaments relève de la responsabilité de l’Industrie Pharmaceutique. Prévenir les indisponibilités leur incombe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Chaque professionnel de la santé dans notre pays fait de son mieux pour optimiser les soins apportés aux patients. Certes, des difficultés et des aberrations administratives rendent parfois la vie difficile aux prestataires et aux malades. L’erreur médicale existe parce que tout être humain est faillible : par exemple, les erreurs de dosage sont possibles. Néanmoins, de manière générale, les soins de santé sont de très bonne qualité en Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Christian Radoux, mardi 16 juillet 2019, 22:03

    Il y a une cause à peine effleurée dans l'article, et pourtant primordiale : il n'y a (bien entendu !) aucune politique européenne d'unification des prix pour ce domaine essentiel. Et business is business : les firmes pharmaceutiques optimisent - pour parler très pudiquement - leurs bénéfices en réservant les ventes aux plus généreux... envers elles.

  • Posté par DE GROEVE JACQUES, lundi 15 juillet 2019, 23:21

    je pense qu'il faudrait parler a la TV de ce problème de manque de médicaments causé par BIG FARMA car si quelques personnes lisent les journaux! je crois que la majorité des gens regardent la tv! et ainsi je crois que la plupart des gens mettraient en cause ces fabricants de médicaments

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs