Robert Waseige, l’ancien sélectionneur des Diables rouges, hospitalisé pour des problèmes cardiaques

Robert Waseige, l’ancien sélectionneur des Diables rouges, hospitalisé pour des problèmes cardiaques
Photo News

Une insuffisance cardiaque, doublée de problèmes rénaux, suffisamment importante, à quelques encablures de ses 80 ans (il les aura le 26 août) pour que le corps médical choisisse de le maintenir sous surveillance. Pour l’heure, seules les visites de son épouse Aline et de ses trois fils Thierry, Frédéric et William lui sont autorisées.

Rappelons que Robert Waseige entretient des rapports de longue date avec son cardiologue attitré puisqu’au sortir de l’Euro 2000, il avait dû subir un quadruple pontage aorto-coronarien. C’était en mars 2001 et le coach fédéral de l’époque avait même été contraint de faire l’impasse sur le match amical qu’avaient livré les Diables en Tchéquie. Une rencontre dont la direction avait été confiée à ses adjoints Vince Briganti (T2) et Jacky Munaron (préparateur des gardiens) avant le retour du patron, en juin, pour les matchs qualificatifs du Mondial 2002 contre la Lettonie et à Saint-Marin.

Un an plus tard, Waseige emmenait les Diables en huitièmes de finale de la Coupe du monde japonaise, avec la défaite dans les circonstances que l’on connaît face au Brésil. Outre la fin de son mandat en sélection, l’opération ayant permis de lui éviter les affres d’un infarctus, la carrière de Waseige avait pu se poursuivre normalement jusqu’à sa retraite en 2005. Depuis, le coach liégeois a fait l’objet de contrôles réguliers jusqu’à son hospitalisation de la semaine dernière et des examens approfondis nécessitant un séjour prolongé en clinique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous