Accueil Sports

Waseige, un entraîneur qui a toujours fait l’unanimité

Le Belge compte trente-trois ans et huit mois d’activité professionnelle avec au compteur, 808 matches en D1 belge (le record absolu) et 33 rencontres à la tête des Diables rouges.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 11 min

Robert Waseige a toujours fait l’unanimité partout où sa carrière d’entraîneur l’a emmené.

Trente-trois ans et huit mois d’activité professionnelle avec au compteur, 808 matches en D1 belge (le record absolu) et 33 rencontres à la tête des Diables rouges avec le 3e bilan chiffré de l’histoire derrière Raymond Goethals et, son « héritier », Marc Wilmots.

« Sur ma carte de visite, on ne recense qu’une seule Coupe de Belgique (NDLR : FC Liège 1990, 2-1 contre Germinal Ekeren), c’est évidemment trop peu pour certains observateurs. Mais ma vraie richesse se situe dans toutes les rencontres et les amitiés que j’ai pu nouer tout au long de ces années. Croyez-moi, être “entraîneur de l’année” avec trois clubs différents (FC Liège, SC Charleroi, Standard) ou avoir qualifié pour l’Europe tous les clubs que j’ai entraînés sont aussi des marques de reconnaissance importantes dans le milieu. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs