Accueil Léna

«Donald Trump est l’allié des Gardiens de la révolution iraniens»

Les sanctions décrétées par le président américain ont eu pour conséquence de renforcer l’emprise de l’organisation paramilitaire du régime islamique sur l’économie et la sécurité en Iran.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

En Iran aussi, la nature a horreur du vide. Les chantiers abandonnés par les sociétés étrangères, qui ont quitté le pays de peur des représailles américaines, ont été souvent cédés aux Gardiens de la révolution, ceux-là mêmes que Donald Trump a juré de soumettre en les plaçant en avril sur la liste noire américaine « des organisations terroristes étrangères ». « Un clan mafieux », a renchéri son secrétaire d’État, Mike Pompeo, en référence aux très nombreuses entités reliées à cette unité d’élite en charge de la protection du régime.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

La révolution des armes laser: une question de temps

« Des armes laser ont été utilisées pour détruire un drone ukrainien ». Certes, il est permis de douter de la véracité de cette annonce. Cependant, les canons à impulsion sont déjà en ordre de bataille.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs