Accueil Sports Football Football belge

Footbelgate: le Beerschot demande à l’URBSFA et à la Pro League de retirer la licence du FC Malines

La CBAS a rendu sa décision mercredi : Malines ne jouera pas la Coupe de Belgique et l’Europa League.

Temps de lecture: 2 min

Le Beerschot demande à l’Union Belge de football (URBSFA) et à la Pro League de « prendre leurs responsabilités et retirer la licence au FC Malines ». C’est ce qu’on peut lire sur le site du Beerschot mercredi soir, quelques heures après l’annonce de la décision de la Cour Belge d’arbitrage pour le Sport (CBAS) qui confirme les sanctions prononcées à l’encontre du club malinois le 1er juin par la Commission des litiges d’appel pour le football professionnel à l’exception de la dégradation et du handicap de points.

La décision de la Commission des litiges d’appel permettait au Beerschot, battu par Malines en finale de la D1B, de récupérer la place des Malinois en D1A. La CBAS avait décidé le 10 juillet que le KVM ne pouvait être dégradé en D1B (le délai pour ce faire avait été dépassé), mais ne s’était pas prononcée sur la culpabilité et sur les sanctions.

Elle l’a fait mercredi : la CBAS a confirmé la décision de la Commission des litiges d’appel qui avait établi que le FC Malines et quatre de ses administrateurs étaient coupables d’actes de falsification de la compétition. Le club, qui jouera bien en Jupiler Pro League, ne pourra dès lors pas jouer la Coupe de Belgique dont il est tenant du trophée, ni l’Europa League.

« Le Beerschot prend acte de la décision de la CBAS. Le FC Malines a faussé la compétition, mais s’en sort provisoirement avec une sanction de façade », déplore le Beerschot.

« Le FC Malines peut éviter une sanction juste en raison d’une faute dans le règlement fédéral. Le règlement fédéral stipule clairement que la falsification de rencontre doit être sanctionnée par la relégation. Selon la CBAS, le FC Malines a trouvé une petite erreur dans le règlement, ce qui signifie que cette relégation ne peut plus être prononcée. »

« Le Beerschot appelle tant l’URBSFA que la Pro League à prendre leurs responsabilités et de retirer la licence au FC Malines », poursuit le club anversois. « Cela irait à l’encontre de l’esprit du sport si ceux qui ont faussé la compétition devaient s’en tirer avec une sanction de façade en raison d’une erreur dans le règlement. Tant l’URBSFA que la Pro League ont cette souveraineté et sont donc autorisées à retirer la licence ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb