Accueil Médias

RTBF: Mehdi Khelfat quitte la matinale de La Première

L’animateur radio de la RTBF opère un virage inattendu dans sa carrière au sein du service public. Pendant que La Première prépare une rentrée décisive.

Info « Le Soir » - Temps de lecture: 2 min

Le journaliste de La Première, animateur de la matinale depuis plusieurs saisons, procède à un sacré déménagement en plein mois de juillet. Selon nos informations, Mehdi Khelfat deviendrait le nouveau chef monde de la rédaction de la RTBF. Ce poste était sujet à un appel à candidatures internes. Quatre candidats s’étaient présentés, dont l’animateur radio qui remplacerait ainsi Nicolas Willems, chef monde depuis 15 ans. Les journalistes auraient reçu la réponse à leur candidature ce mercredi.

Une nouvelle matinale

La Première, en pleine réflexion sur sa grille de rentrée, perd donc son matinalier, à l’antenne depuis 2014. Un matinalier qui était sur la sellette, finalement resté en place en 2016, à la tête de Matin Première, entre 6 h et 8 h toute la semaine. Cette candidature pourrait être, pour Mehdi Khelfat, un moyen de rester au sein du service public en choisissant lui-même son nouveau poste. Par conséquent, Franck Istasse, responsable éditorial de la chaîne, devait trouver une autre voix pour sa matinale, créneau majeur de La Première. Et c’est François Heureux, déjà connu des auditeurs, qui aurait été choisi pour animer cette tranche de la journée. D’autres changements ne sont pas exclus dans la grille de la chaîne, y compris les après-midi et les week-ends.

L’ADN de La Première

Ces décisions sont importantes pour La Première, qui doit opérer des ajustements pour faire remonter ses audiences. Dans la dernière vague mesurée par le CIM, la chaîne n’était que la septième radio francophone avec 5,8 % de part de marché. De manière globale, les radios généralistes sont à la peine tandis que les musicales ont le sourire. Au sein de la RTBF, La Première fait partie des médias à destination d’un public dit « affinitaire », à la recherche d’enrichissements. Et, comme nous l’ont confirmé Franck Istasse et Laetitia Huberti, responsable de cette offre, l’objectif à la rentrée est de confirmer cette identité. De plus, avec la décision du CSA d’offrir une place à LN24 sur la bande FM, cela fait une nouvelle matinale dans le paysage radio. La Première s’y prépare sans aucun doute.

 

À lire aussi Séries RTBF: de nouvelles créations belges sur vos écrans À lire aussi «Strip-Tease»: la RTBF devra sans doute faire des concessions à Libon et Lamensch

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Toussaint Francis, jeudi 18 juillet 2019, 21:05

    Concernant la faible audience de la Première : QUAND la RTBf va-t-elle ENFIN améliorer les conditions d'écoute de La Première ? Cela dure depuis des années qu'il est bien plus facile d'écouter les émissions des chaînes flamandes, françaises, ... Y compris à Evere, à... 3 km de l'émetteur de la RTBf... ! Je fais partie des 5,7 % qui s'accrochent... D'autres, à bout de patience,.y ont finalement renoncé... PS : merci à Mehdi Khelfat pour toutes ces années d'excellent travail à "Matin Première" ! Bonne chance dans ses nouvelles fonctions !

  • Posté par Valencia Roque Ana, jeudi 18 juillet 2019, 13:51

    Merci monsieur Khelfat, je suis resté un auditeur de la Première un peu grâce à vous, et puis vous parlez tellement bien ce qui n'est pas le cas de beaucoup d'autres animateurs de la Première. Merci aussi d'avoir si bien appris notre belgitude de l'avoir utilisée lors de votre interventions, vous être un grand homme de radio, revenez nous vite. ( Sur LN24, pensez-y)

  • Posté par Camal André, jeudi 18 juillet 2019, 13:48

    Sur quels critères la RTBF se base-t-elle pour faire une croix sur l'écoute des sexagénaires et plus, concernant La Première?

  • Posté par Bouvy Daniel, jeudi 18 juillet 2019, 13:06

    Très déçu du départ de l'excellent Mehdi Khelfat, et c'est certainement pas en mettant François Heureux, gentil mais avec ses eeeuhh et ses questions mal opportunes, voir idiotes, ne fera que continuer à faire chuter les audiences !!! Mais le César de la médiocrité revient toujours à jérome Colin qui agace et fait fuir nombre d'auditeurs .......... Alors, qu'il ya nombre d'excellents animateurs journalistes à la Rtbf, qu'attend t on ?? Si un sondage était fait sérieusement dans le "public" et les "prospects " de la Première, ce serait vite régler...mais à la Rtbf, les places seraient-elles bcp politiques ??

  • Posté par Rahier Pierre, jeudi 18 juillet 2019, 17:21

    Je ne suis donc pas le seul à ne pas supporter François-le-roi-des-euh-euh-euh. Je n'ai pas perdu ma journée, merci !

Plus de commentaires

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag