Menace de grève sur le rail: la SNCB assure tout faire pour remplir les postes vacants

d-20180920-3NN5W7 2019-06-19 21:37:09
PhotoNews

La SNCB affirme jeudi, avec l’employeur HR-Rail, « tout mettre en œuvre » pour remplir les postes vacants dans le secteur ferroviaire. Le syndicat indépendant des cheminots (SIC) a en effet déposé un préavis de grève pour le 27 juillet afin de dénoncer un manque de personnel récurrent parmi les accompagnateurs de train. Il n’est pas suivi par le syndicat majoritaire, la CGSP-Cheminots, qui dit privilégier le dialogue.

La SNCB : un syndicat a déposé un préavis de grève pour le samedi 27 juillet

La SNCB est à la recherche de 300 nouveaux accompagnateurs. La moitié a déjà été recrutée, affirme l’entreprise ferroviaire. Afin de trouver davantage de personnes, la société organise des « job days ». « Le recrutement a été difficile au début de l’année, mais nous constatons une amélioration. Nous pensons donc qu’il sera possible de réaliser tous nos recrutements cette année », affirme le porte-parole Vincent Bayer.

Mais en cette période estivale, ce n’est pas évident, reconnaît la SNCB. « Il y a certes moins de trains de pointe pour les navetteurs, mais davantage de trains vers la Côte, surtout en période de beau temps ainsi que des trains vers les festivals et d’autres événements », détaille le porte-parole. « La SNCB en est consciente et met un encadrement en place pour alléger cette pression un maximum tout en continuant de recruter, afin que le plus possible d’accompagnateurs de train puissent prendre congé. »

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous