Accueil Léna

La France perd ses campings populaires

Le développement de véritables villages de vacances exclut de facto la clientèle historique des campings, plus modeste. C’est la conclusion d’une très sérieuse étude de la Fondation Jean Jaurès.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Alors, apéritif pour tout le monde ? » Avec son singlet, son slip de bain et ses tongs, c’est le roi du camping. La bouteille de pastis toujours à portée de main, il est le champion de l’apéro, qu’il sert dans des verres en plastique et déguste entre amis autour de petites tables pliantes installées devant sa tente. L’acteur Franck Dubosc, protagoniste de la célèbre comédie Camping, incarne le stéréotype du Français qui, sans jamais perdre sa bonne humeur, passe ses vacances entre sacs de couchage, fumées de barbecue, douches communes, glacières et disputes avec les voisins pour une petite parcelle d’ombre. Une passion nationale, comme le démontre le succès du film, sorti en 2006 et qui a généré deux suites.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs