Accueil Médias

La Belgique, terre promise de la radio 2.0

Le CSA redistribue les fréquences radio, en FM et DAB+. À la clé, une des offres numériques les plus riches d’Europe et un nouveau souffle pour ce média « toujours attractif ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est sa grande particularité. Le plan de fréquences 2019 dévoilé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) ce mercredi est double. Le régulateur a en effet décidé à qui il attribue les fréquences disponibles sur la bande FM mais aussi sur le réseau DAB+, c’est-à-dire la radio numérique. C’est donc un événement historique pour le paysage radiophonique en Belgique francophone. Le DAB+, la nouvelle technologie de diffusion numérique de la radio qui devrait remplacer la FM, est testé en Wallonie et à Bruxelles depuis novembre 2018.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dochy Marie-claire, vendredi 19 juillet 2019, 18:19

    Le DAB avec ou sans + est une catastrophe en voiture. Ainsi que le signale André Marc on perd le signal, il y a des coupures principalement sur les autoroutes autour de Bruxelles. Le confort d'écoute vanté par la RTBF est plus que discutable. Vous pourriez argumenter que notre autoradio n'est pas de nouvelle génération. Nous avons payé relativement cher chez AUDI une option pour avoir le DAB sur notre novelle AUDI immatriculée à la fin juin 2018. Le concessionnaire nous a certifié que notre appareil fonctionnait parfaitement mais que la qualité des signaux émis laissait à désirer.

  • Posté par Andre Marc, vendredi 19 juillet 2019, 15:51

    La qualité de son en DAB+ est remarquable par rapport à la FM, surtout en limite de 2 zones de diffusion,... Dommage que depuis que la RTBF est passée cette année du DAB au DAB+, le passage de fréquence d'une zone de diffusion à l'autre ne se fait plus, comme pourtant la FM (RDS) et les autres réseaux DAB+. Ecouter La Première en voiture en devient pénible - il faut changer manuellement d'émetteur. Et ils s'étonneront encore de perdre des auditeurs...

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs